DEMI-E accompagne la résilience communautaire dans 14 villages de la commune de Chetimari et 10 villages/quartiers de la Commune de Diffa

Dans son souci d’accompagner les populations les plus vulnérables et les personnes handicapées, l’ONG DEMI-E et CBM Niger mettent en œuvre dans la région à le projet CB IDDR dans deux(02) communes de la région de Diffa à savoir : La commune rurale de Chetimaeri(14 villages) et la commune de Diffa(10 villages/quartiers).

a travers le projet Community Based Inclusive Disaster Risk Reduction- Diffa Niger”, fiancé par CBM Suisse, le Projet a pour objectif d’Augmenter la résilience des groupes vulnérables y compris les personnes handicapées face aux risques de catastrophes dans région de Diffa.

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette initiative, DEMI-E accompagne la mise en place de SCAP/Ru(structures communautaires d’alertes précoces et des réponses aux urgences) et la redynamisation lorsqu’ils existent. Pour ces derniers un diagnostic de l’état de fonctionnement des comités est conduit par l’équipe terrain afin d’échanger et s’entendre sur la nature des appuis que le projet peut apporter pour accompagner les membres du SCAP pour le bon fonctionnement de leurs différentes taches. En effet la spécificité de ces comités est surtout l’inclusion des personnes handicapées. Ainsi, dix huit (18) nouveaux comités inclusifs sont mis en place et 03 redynamisés. Ces comités sont équipés en matériel (fiche ; téléphone portables ; nattes..) pour mieux faire leur travail. Ces comités sont en relation direct avec les OSV(observatoire de suivi de vulnérabilité) qui sont au niveau communal qui traite les fiches remontées par les SCAP/ru.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.